Accueil » Blog » L’augmentation mammaire à l’étranger

L’augmentation mammaire à l’étranger

seins plus gros en siliconeLes opérations consistant à effectuer une augmentation mammaire se pratiquent actuellement à l’étranger.

Elles sont généralement avantageuses au niveau du prix, mais restent complexes en termes de complications.

D’ailleurs, la chirurgie elle-même n’est pas la solution optimale pour développer les seins. Quelle peut être la solution alternative et sans risques ?

Où peut-on pratiquer les opérations mammaires en dehors de la France ?

Les opérations mammaires sont surtout indiquées pour les femmes ayant de petits seins et la pratique est aujourd’hui possible en dehors de la France.

En effet, certains pays étrangers, comme le Maroc ou la Tunisie, mettent aujourd’hui en place des opérations pour pratiquer les implants mammaires.

Des examens médicaux y sont effectués dans un laboratoire d’analyses médicales. Les résultats sont en suite expédiés, en toute sécurité, au praticien par fax ou par mail.

Mais il est aussi possible de les faire sur place, la veille de l’intervention. C’est notamment le cas en Tunisie. Concernant l’opération, l’hospitalisation peut durer 3 nuits et se fait dans une clinique esthétique.

La principale raison qui pousse les femmes à aller dans ces pays pour leur chirurgie reste le prix : là-bas, le tarif varie entre 1 750 à 2 050 € contre 3 500 à 4 000 € en France.

Y-a-t-il un risque à ces pratiques à l’étranger ?

Du point de vue financier, il est apparemment évident qu’aller dans des pays étrangers est plus avantageux. Pourtant, ce n’est pas forcément le cas lorsque la patiente fait face à des complications.

Effectivement, l’anesthésie elle-même présente des risques, ajoutés aux effets post-opératoires…

Il y a aussi la douleur, l’infection qui peut aller d’un simple abcès au choc staphylococcique, les épanchements, les hématomes, l’anomalie de cicatrisation, la déformation et les limites des mouvements à effectuer, etc.

De plus, il ne faut pas oublier les risques spécifiques aux implants, comme les contractures capsulaires et coques fibreuses, les formations de pli, la rupture et le dégonflement.

Tout cela montre que la chirurgie n’est tout simplement pas la meilleure solution pour une augmentation mammaire, que ce soit en France ou à l’étranger.

Alternatives pour mettre ses seins en valeur

Rien n’est mieux que ce que la nature nous offre. C’est l’alternative la plus intéressante pour mettre ses seins en valeur, sans courir de risques importants.

De plus, cela ne coûte pas cher et les méthodes peuvent se faire chez soi, en toute tranquillité.

– Les plantes : les plus utilisées sont les plantes qui ont des propriétés stimulatrices du développement des tissus de la poitrine. Elles sont non hormonales et n’ont aucun effet secondaire.

– Les œstrogènes naturels : certaines plantes ont des activités ostrogéniques féminines. Le hic c’est qu’elles sont rares pour produire une quantité suffisante entraînant l’effet d’agrandissement des seins.

– Les herbes : ce sont surtout le chardon béni et le Dong Quai. Ils aident à mettre en valeur la poitrine.

– Les pilules : la plupart du temps, elles sont à base de produits naturels. Certaines réagissent comme les œstrogènes du corps et ont été cliniquement testées.

Elles ont donné des résultats permanents sur l’augmentation de la taille et de la fermeté des seins.

– Les crèmes : elles sont généralement composées d’extraits de plantes uniques, totalement naturelles, et leur application se fait chez soi.